logo  / Pays du Mont-Blanc / Des crêtes de Bellevue au sommet du Prarion
fr | en
vue generale

Des crêtes de Bellevue au sommet du Prarion (pédestre, très facile)

La randonnée du week-end a été trouvée dans un topoguide « Au pays du Mont-Blanc, 50 promenades à parcourir en famille », en vente à l’Office de tourisme de Sallanches. Je l’ai aussi trouvée sur les site des Houches, listant les itinéraires réalisables à pied ou en VTT.
Les tickets pour les remontées permettent d’effectuer un aller-retour quelles que soient les remontées utilisées pour le trajet. On peut donc tout à fait faire une boucle ou la faire dans l’autre sens. Pour info, nous l'avons réalisée dans le sens Bellevue -> Prarion, mais des randonneurs venant dans l’autre sens nous ont dit que le dénivelé était plus favorable dans l’autre sens.
Durée: 2h00
Dénivelé positif: 200m
Longeur: 5,0km
Itinéraire principal profil de la randonnée
Variante : Par le chemin 4x4
La randonnée se déroule entre le téléphérique de Bellevue et celui du Prarion. On débute donc logiquement en bas du téléphérique de Bellevue aux Houches (le tarif est disponibles sur le site des Houches). Une petite montée de 10 minutes pendant laquelle on à pu voir des cerfs se promener entre les pilônes.
Une fois arrivée en haut, on longe le park des VTT . C'est sympa et ça donne le ton. Pendant toute la randonnée, quelque soit le dénivelé, on va croiser des VTT bardés de protection.
Assez vite on longe la crémaillère, avec le tramway du Mont-Blanc qui part chargé de monde pour le nid d’Aigle. Il y a d’ailleurs un arrêt de celui ci au col de Voza(z) que l’on doit traverser.
Une fois atteint le col, on est à la partie la plus basse de la randonnée,là ou se situe l’arrêt du train . Tout le reste ne sera que remontée, donc 2 solutions :<ul><li />directement en suivant le chemin des 4×4 et des VTT, une pente qui monte assez raide, et apparemment en plein kanyar à partir de 10h.<li />en empruntant la piste des 4×4 mais en bifurquant rapidement dans la forêt pour faire un détour par une ferme.</ul>
On à décidé de prendre le plan B. La forêt est sympathique, à cette époque de l’année on y croise pas mal de cueilleur de champignons. Pour ma part, je n’ai trouvé que des amanites, donc j’ai abandonné.
Petite halte à la ferme , qui malheureusement n'avait pas grand chose en stock.
Ensuite on repart à travers la forêt pour arriver aux remontées mécaniques d'hiver.
On longe un peu la crête pour arriver au télécabine du Prarion (à moins que vous ne vouliez vous arrêter au restaurant d’altitude). De nouveau 10 minutes pour descendre, et vous serez aux Houches. De nouveau 10 minutes pour descendre, et vous serez aux Houches.
Le retour au parking du téléphérique de Bellevue peut se faire à pied sans problème (compter 800m).